Experiences quotidiennes

23 octobre 2013

Migration

Du coup je migre là bas : 

 

http://demaintumeurs.com 

 

C'est très différent de ce que je fais ici. Et c'est mieux. 
Donc tu vas cliquer sur ce lien. 

Posté par ells à 06:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2009

Expérience #32

Faire parler la nana au cheveux rouge .

matériel : rien que vous n'ayez pas déjà ( vous êtes déjà sur un ordinateur avec une connexion internet ).
temps : trois minutes .
Effet : curiosité, sourire, connerie, réflexion .

- Vous commencez par ouvrir un autre onglet et vous allez sur cette page ( qui n'est ni plus ni moins que une redirection vers une page au hasard de la Désencyclopédie . site a la maigre prétention d'etre : " la source en pleine évolution d'informations utiles et fiables, écrite entièrement par des singes savants. "

-
Vous êtes donc sur une page au contenu plus ou moins douteux et dont la qualité est de même . survolez le un instant . Une fois que vous l'avez plus ou moins cerner, selon l'intérêt que vous avec pour lui, cliquez sur page au hasard . sinon cliquez sur le troisième onglet en haut dont le doux nom est " modifier ".

- Vous êtes maintenant sur une page incompréhensible, en faite c'est du code de la page précédente et ce n'est pas si incompréhensible que ça .

- copier coller alors ceci : {{Boîterouge|enlever ce bout là et le remplacer par une singerie}}
à un endroit ou vous voulez faire faire une remarque à la nana au cheveux rouge .

- remplacer la deuxiéme zone du copier coller ( enlever ce bout là et le remplacer par une singerie ), par ce que vous voulez faire dire à la nana au cheveux rouge .

- maintenant que vous avez modifié l'article, cliquez sur "Publier" en bas de page .

Renouveler l'opération autant de fois que souhaité .
Si la nana aux cheveux rouge vous ennuie, vous pouver apprendre à mettre la nana aux cheveux bleus dans votre lit .
Cette demoiselle, peut aussi parler par votre main sur la désenclopédie .
Par contre, désolé, mais la nana aux cheveux verts est disparue .

Posté par ells à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2009

Experience #31

Plaisance de salon

Matériel : des noix, des cure-dents, une chute de tissu fin ou du papier, du fil à coudre, de la colle, une bassine.
Temps : selon la dextérité et la patience du plaisancier de salon
Effet : calme, sérénité et envie de chanter des chansons de marin

Tout d'abord, il faut construire les petits navires de plaisance.
Commencez par ouvrir une noix en deux (deux navires seront construits par noix). Mettre les cerneaux de coté ou les manger (attention, allergie possible). Bon, vous avez maintenant la coque.
Ensuite, découpez une voile dans la chute de tissu ou la feuille de papier. La largeur de la voile doit être inférieure à la taille d'un cure-dents, sa hauteur doit être inférieure aux deux tiers de la taille d'un cure-dents.
Faites un petit trou aux quatre coins de la voile. Reliez les coins deux à deux (les coins voisins, pas les opposés) en passant deux cure-dents dans les trous.
Prenez un troisième cure-dents, et attachez les deux cure-dents de la voile dessus, avec le fil à coudre. Vous devez obtenir un mat avec une voile accrochée dessus.
Récupérez une de vos coquilles de noix, et percez un trou au fond (un tout petit trou). Plantez le mat dedans, colmatez avec de la colle.
Maintenant que vous avez votre navire, il est temps de faire un peu de plaisance.
Remplissez la bassine avec de l'eau. Vous pouvez également mettre du sable pour créer une plage ou une île. Placez votre (ou vos) navire(s) sur la surface de l'eau, et soufflez sur les voiles pour les faire avancer. Vous pouvez également agiter nonchalamment un éventail, arborer des lunettes de soleils, passer un disque de chansons de marins ou demander à votre entourage d'imiter les mouettes.

Posté par CYNIC à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2009

Expérience #29

Sourire

Matériel : rien
temps : presque rien ( on peut faire d'autres chose en même temps )
Effet : rajoute trois minutes de durée de vie à chaque fois (selon une légende non locale )

tel la musculation, le sourire est une activité qui demande beaucoup de concentration .

Contracter simultanément vos muscles zygomatiques majeurs et mineurs .
Et dans le même temps désactivé votre muscle risorius .
Normalement cela fait un total de 17 muscles (voir image ci dessous), provoquant un étirement en demi lune de vos deux lèvres, attention si vous fait l'exacte contraire vous aurez un étirement en demi lune dont le centre sera placé vers votre menton .
Éviter à tout prix cela ( le contraire = - 3 minutes)

Enfin répéter l'action toutes les deux minutes( même en dormant )vous assure une immortalité assurée, donc d'exister pendant une durée éternelle en ayant l'air con de vous voir vous concentrer pour sourire tout le temps .

Note : Il existerais d'autres manières de sourire ( cousin péteur, tarte à la crème, blagues et beaux parents ), ceci est faux et est juste une déviance de la société de consommation qui vend des objets qui ne vous font pas réellement sourire car vous ne gagnez pas les trois minutes de vie supplémentaires .



300px_Muscle_petit_zygomatique

Posté par ells à 11:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 août 2009

Expérience #27

Parier l'age

Matériel : une autre personne, un endroit passant
Temps : plusieurs minutes
Effet : interrogation,  estimation, approche

Prendre l'autre personne ( voir matériel ), la placer à coté de soi dans un endroit passant ( voir matériel ), regarder les êtres dit homo sapiens sapiens , et chercher à s'interroger sur leurs ages ( voir effet), faire une estimation et une comparaison de d'estimation avec autre personne ( voir effet et matériel ), puis se déplacer jusqu'à l'homo sapiens, sans l'effrayer, l'aborder selon ses termes : BOn-jouur [bɔ̃.ʒuʁ, puis lui demander ( démerdez vous pour savoir comment ), son age (voir effet:approche).
Comparer ensuite cette age avec celui estimé (voir effet) .
Recommencer ensuite avec un autre spécimen .

Posté par ells à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2009

Expérience #26

Matériel : herbe, gazon, sac à dos
Temps : de 5 minutes à plusieurs heures
Effet : calme, relaxation, entretien corporel

Avant de rentrer sur l'espace herbeux, retirer chaussures et chaussettes, et les mettre dans son sac.
Avancer le pied d'appel sur la zone verte, puis enchaîner avec l'autre pied. Continuer, un pied après l'autre, de manière légère.
Savourer la sensation chaque fois que l'on pose le pied.

Note : attention aux chardons et aux orties, tout le monde n'apprécie pas la micro-acupuncture.

Posté par CYNIC à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Expérience #25

Profiter de la pluie

matériel : pluie
temps : quelques minutes
Effet : plénitude, plaisir, froid, pénétration, mouillé

Alors qu'il pleut, sortez dehors profiter de la pluie, imprégnez vous d'elle .
spaceballspaceball

image de http://www.flickr.com/photos/vevi/2506193740/

note : voir expérience #24, être malade . profiter de la pluie peut servir . 

Posté par ells à 01:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 août 2009

Expérience #24

Etre malade

Matériel : médicaments, lit, pull, mouchoirs ...
Temps : quelques jours à tout une vie .
Effet : Fatigue, Abbatement, Douleur ,Maux de tete, ventre, ...

Une des expériences dure à provoquer et qui fini bien par arrivé un jour .
Méthode : courir tout nu avec une alternance de chaud et de froid comme dehors au chaud puis aprés se coller au frigo, répéter l'opération un grand nombre de fois .
Une forte fréquentation de malade de maladie bénine ( le cancer ne se transmet pas et n'est pas une maladie interressante ) .
Une fois malade se soigner est trés important pour finir l'expérience .

Note : Expérience pas si drole que ça .

Posté par ells à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2009

Expérience #23

Sauter le plus loin possible

Matériel : rien
Temps : 9 secondes
Effet : sportif, concentration, liberté, vitesse

Choisir une zone un peu dégagé, d'une longueur d'environ 20 mètres ensuite se fixer un point de saut et un point d'arrivé .
Commencer à courir par petites foulées puis accélérer très rapidement .
Sauter au point fixé et essayer d'être le plus longtemps possible en l'air .
recommencer autant de fois possible jusqu'à un saut satisfaisant .

Posté par ells à 18:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 août 2009

Expérience #22

Compter ses cheveux .

Matériel : rien
Temps : deux secondes (pour les chauves), personnellement 52 heures avec deux autres personnes .
Effet : Déconcertant, patience, rigueur, être méticuleux, précision

Étape 1 :Le plus important pour compter les cheveux c'est la méthode, il faut donc bien la choisir .
La plus simple est des les compter de manière organisée . Par exemple par zone .
Personnellement j'ai fais par teinte, dans un premier temps les blancs, puis les un peu gris, puis les justes gris, puis les gris noir, puis les noirs, puis les blonds vénitiens, puis les roux, puis les roux blanc, puis les ...
L'avantage de cette méthode est qu'un certains nombre de catégorie sont simples .
Sinon la plus simple mais qui demande du geste est de tous les couper à la tondeuse, en prenant soin de jamais couper deux fois le même cheveux puis ensuite de les compter en séparant compter pas compter . 2
Étape 2 : Une fois que vous avez choisi votre méthode, appliquez là .
Étape 3 : N'oubliez pas de recompter s'il y a des contestations, si vous êtes moins démocratique brulez les .

Pour ce qui est de compter ce référer à l'expérience#??? : apprendre à compter .

Personnellement j'en ai 121 956

Posté par ells à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]